Le spectacle s’ouvre sur l’effritement d’un couple. Ils vivent sous le même toit mais se croisent à peine. Leur amour s’étiole.
Leur fille unique, une enfant d’une dizaine d’années, prend beaucoup de place et d’énergie. Ils ont la plus grande difficulté à communiquer.
Cette famille est engluée dans une situation qui les dépasse.

Avec Tumulte , Blick Théâtre continue de développer son théâtre de faux-semblant (croisement de théâtre sans paroles, marionnettes corporelles et illusion).

Après la guerre et le handicap dans Courts Miracle (Le Boustrophédon), l’enfermement mental et l’autisme dans [hullu], il sera cette fois question d’affaires de famille, de mémoire et deuil.

La compagnie s’empare une nouvelle fois d’un sujet sensible, pour en parler avec humour et délicatesse.

PREMIÈRES REPRÉSENTATIONS, MARS 2020
Espace Jéliote, Scène conventionnée pour la marionnette, Oloron-Sainte-Marie (64).