En manipulant directement de l’intérieur leurs marionettes “corporelles”, les artistes de Blick Théâtre entretiennent la confusion : mi-humaines, mi-matières, elles sont à la limite du personage réel.
Existent-elles vraiment ou est-ce juste une vision de l’esprit ?
Grâce à elles, ils ont retrouvé l’espace pour se faufiler dans un monde mental singulier qui pourrait être celui d’un autiste : c’est tout simplement poignant et étonnant.

“Approchez respectueusement, sans préjugés et ouverts à l’idée d’apprendre de nouvelles choses, et vous trouverez un monde que vous n’auriez jamais pu imaginer”
Jim Sinclair, autiste Asperger.